La grosse laide

Éditeur XYZ
Collection : Quai no. 5
Paru le
Papier ISBN: 9782897722043 Pas en stock.
Sur commande : Délai de 5 à 14 jours ouvrables
Numérique - PDF Protection: filigrane ISBN: 9782897722050

J'pense que t'as assez mangé, Marie-Noëlle.

Les libraires craquent

  • Les libraires conseillent (novembre 2019) par la librairie Les libraires

    Marie-Noëlle Hébert nous offre une BD coup de poing avec La grosse laide. Elle sait très bien où appuyer pour que ça fasse mal. Sans se victimiser, l’auteure nous partage des souvenirs de jeunesse liés à son image corporelle. Le genre de souvenirs à l’état brut que beaucoup de filles partagent probablement, qui rappellent les commentaires subtils, mais sournois à la « si t’es pas jolie, sois polie » de nos mères, nos tantes, nos grands-mères. Avec des dessins réalisés d’un trait flou, symbolique de l’image personnelle de l’auteure, cette BD permet une ébauche de réflexion sur le cycle malsain des complexes, transmis de génération en génération.
    Julie Mavie Coutellier-Savard, Librairie du soleil (Hull)

Les libraires vous invitent à consulter

Découvrez la programmation du Festival Québec BD!

Par Geneviève Dufour publié le 7 avril 2021

La 34e édition du Festival Québec BD sera haute en couleur! Du 9 avril au 13 juin 2021, les participants seront invités à arpenter la ville et à se connecter en ligne pour découvrir les activités qui leur sont offertes. Guy Delisle, Marie-Noëlle Hébert et Philippe Girard seront notamment mis à l’honneur.

Lire l'article

Prix des libraires du Québec : les lauréats 2020

Par Isabelle Beaulieu publié le 7 mai 2020

Évidemment, le gala du Prix des libraires du Québec n’a pu avoir lieu, mais un dévoilement auquel était convié le public sur la page Facebook de l’événement a été fait jeudi matin.

Lire l'article

Marie-Noëlle Hébert : Corps affranchi

Par Isabelle Beaulieu publié le 3 septembre 2019

Marie-Noëlle Hébert ne fait pas une entrée en douce. Pour sa première œuvre, elle a choisi la mise à nu. Le titre, d’abord, peut difficilement laisser indifférent. La grosse laide prend le parti de la confrontation avec ce qui nous a tenus à l’écart pour une raison ou une autre, ici un corps qui ne convenait pas aux standards. Entièrement travaillé au crayon de plomb, cet ouvrage, ne serait-ce que pour l’habileté de sa dessinatrice à illustrer avec un grand réalisme l’intensité des émotions, vau

Lire l'article

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres